Les mégalithes de la Manche

Ce site présente quelques aspects du mégalithisme dans le département de la Manche

D’autres tumuli dans le département

Le tumulus de Vierville se distingue des précédents par bien des points : sa localisation beaucoup plus septentrionale, à une dizaine de km au nord de Carentan ; son ancienneté, puisqu’il est daté du néolithique moyen ; la qualité de sa fouille, une des rares scientifiquement menée. Découvert en 1826, le dolmen de la Butte,…

Continue Reading

Tumuli de Digulleville
3

Les tumuli de la Hague

Les tumuli de la Hague forment un groupe dense, homogène, presque tous situés à l’extrémité de la presqu’île, au-delà du Hague-Dick. Un rapide récapitulatif des travaux anciens donne un aperçu sur ces tumuli. Ceux de Jobourg ont été fouillés dès 1770 par M. de Beaumont et l’abbé Luce qui n’y trouvèrent que « des cendres et…

Continue Reading

Polissoir La Longue Touche photo_a
2

Les polissoirs

Les polissoirs sont des roches de plus ou moins grandes dimensions (certains sont « portatifs ») qui servent à polir les silex et en particulier les haches. Les rainures des polissoirs sont utilisées pour polir les flancs ou les tranchants des haches ou bien, lorsqu’elles sont fines, à retenir l’abrasif et l’humidité liés au travail de polissage….

Continue Reading

Allée couverte des Cartésières (Saint-Symphorien-du-Mont)

Historique Découverte vers 1870, cette allée couverte semble à cette époque encore recouverte de terre (reste d’un tumulus ?). Elle a fait l’objet en 1877 d’une note de M. Moulin dans les mémoires de la Société du Cotentin. Des fouilles incomplètes sont effectuées lors de la découverte par M . De Beauregard, fouilles qui n’ont…

Continue Reading

AC Vauville Pouquelées allee-photo

L’allée couverte des Pierres Pouquelées

Historique Monument très anciennement connu puisque fouillé depuis 1755 par la Société Impériale de Cherbourg qui n’a jamais publié de rapport. A cette époque, la sépulture était entière. En 1808 ou 1830 selon les auteurs, toutes les tables furent emportée mais le sous-préfet de Valognes, en ayant été informé, les fit rapporter. D’après L. Coutil,…

Continue Reading

AC Table des Fées fig.16
2

Les monuments mégalithiques de Rocheville

La colline des Grosses Roches est un site de grès chaotiques classé site naturel. Elle recèle au moins trois allées couvertes connues en tant que telles depuis le début du XVIIIe siècle. Sur cette colline, un moule à « coins » (on nommait ainsi les haches de bronze), de bronze, en parfait état, a été découvert à…

Continue Reading

AC des Moitiers d'Allonnes_fig.18

L’allée couverte des Roques ou autel des Druides des Moitiers d’Allonnes

Historique Signalé en 1895 à l’attention de L. Coutil, ce monument était alors recouvert par la végétation, quelques pierres seulement n’apparaissant qu’en surface, il servait d’abri aux bestiaux. Dégagé par ses soins en 1905, elle est classée MH la même année. Des travaux de reconstitution sont entrepris dans les années 1960-70 par l’équipe de R….

Continue Reading

L’allée couverte du Bois de la Plesse à Lithaire

Historique La petite allée du Bois de la Plesse sur les hauteurs de Lithaire a été découverte en 1965 par B. Edeine. « M. B. Edeine a nettoyé et restauré en partie une petite allée couverte inédite…Au cours des travaux ont été mis au jour quelques silex taillés et une petite pendeloque en argile cuite portant…

Continue Reading

AC_bretteville-en-saire_est_fig.7

La sépulture à entrée latérale de Bretteville-en-Saire

Historique Décrite pour la première fois en 1833 par Ragonde, le monument fut d’abord dénommé par cet auteur « Cist-Vean », terme breton s’appliquant aux pierres branlantes; en effet, il pensait que la dernière table était une pierre branlante destinée à des « épreuves religieuses ». De Gerville reprendra cette idée en désignant le monument « dolmen de la pierre…

Continue Reading

AC_de_tourlaville_fig.2

L’allée couverte de Tourlaville dite de la lande Saint-Gabriel

Ne reste aujourd’hui de cette allée couverte qu’un plan et une gravure. Historique Signalée dès 1773 dans un mémoire présenté à l’Académie de Cherbourg par M. de Chantereyne, l’allée couverte de la lande Saint-Gabriel passe longtemps pour un cromlech et c’est en tant que tel qu’il est noté et dessiné en 1847 et 1854 par…

Continue Reading

1 2